Mais qui est ce "grand élu" auquel Édouard Philippe a fait allusion pour défendre le vin?

POLITIQUE – Impossible de ne pas y voir une petite allusion à Nicolas Sarkozy qui ne boit pas d’alcool. « Comme le président de la République, comme des millions de Français, j’aime le vin. Cela n’a pas toujours été le cas, y compris parmi les grands élus de notre pays », a lancé ce jeudi 15 février Édouard Philippe, interpellé au Sénat sur des propos récents de la ministre de la Santé.

Dans cet extrait repéré par Public Sénat, le premier ministre répondait à une sénatrice radicale de Gironde qui accusait le gouvernement de « mener une croisade » contre le vin. « Vos propos sont outranciers », a-t-il taclé.

Nathalie Delattre revenait sur l’intervention d’Agnès Buzyn dans un débat sur France 2 lors duquel la ministre avait estimé que le vin est « un alcool comme un autre ». « En termes de santé publique, c’est exactement la même chose de boire du vin, de la bière, de la vodka ou du whisky », disait-elle. « Souhaitez-vous suivre votre ministre de la Santé qui veut faire de la France le pays de la prohibition? », a demandé la parlementaire au chef du gouvernement.

Qui s’est fendu d’une réponse toute macroniste: « Nous allons regarder le problème en face et nous allons à la fois respecter cette place particulière à laquelle nous sommes tous attachés du vin dans la culture et l’agriculture françaises, mais nous n’allons pas faire semblant qu’il n’y aurait pas de problème de santé publique », a conclu Édouard Philippe.

À voir également sur Le HuffPost:

Lire aussi :

On sait enfin pourquoi Sarkozy est parti dans ce fou rire incontrôlable il y a 17 ans

« T’es le premier ministre? N’importe quoi »: Philippe à la rencontre des SDF

Philippe ironise sur les divisions au sein de LR et les « 2, 3 ou 4 droites »

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

Pour plus de détails, cliquez sur: Mais qui est ce "grand élu" auquel Édouard Philippe a fait allusion pour défendre le vin?