Johnny Hallyday a bien exclu Laura Smet et David Hallyday de son testament, selon ce document

JUSTICE – Le flou qui entoure le testament de Johnny Hallyday se dissipe. Alors que Laura Smet et David Hallyday ont engagé une bataille judiciaire avec la veuve du chanteur Laeticia pour réclamer ce qu’ils estiment leur être dû, un dernier document semble faire foi sur les dernières volontés de la star décédée.

Dans ce document que dévoilent RTL et Le Point ce jeudi 15 février, on constate que Johnny Hallyday n’a effectivement rien légué à ses enfants. « Ils ont déjà reçu leur dû par le passé », peut-on lire dans ce testament qui serait la dernière version des dispositions prises par le chanteur avant sa mort.

Alors qu’un premier document établi en Suisse en 2011 et un deuxième en avril 2014, rédigé selon la loi californienne, ont révélé que le chanteur avait précisé que David et Laura devaient « accepter que leur part d’héritage soit diminuée des montants déjà perçus », celui-ci confirme que l’ensemble de la fortune de Johnny Hallyday a été léguée à sa femme Laeticia.

En fait, comme il l’explique dans ce document, Johnny Hallyday a exclu ses enfants de ce qu’il avait à laisser. « Je ne prends expressément aucune disposition dans ce testament ou dans aucun autre document à l’intention de mes enfants David Smet et Laura Smet, auxquels j’ai déjà fait des donations par le passé », écrit le chanteur.

Versements mensuels et parts immobilières

Car c’est de son vivant que le rockeur a estimé avoir mis sa descendance à l’abri du besoin. Si Laura Smet avait regretté par voie d’avocat n’avoir obtenu « ni bien matériel, ni prérogative sur son oeuvre artistique, ni souvenir – pas une guitare, pas une moto, et pas même la pochette signée de la chanson Laura qui lui est dédiée », c’est tout au long de leur vie que leur père leur aurait offert une partie de sa fortune.

Dans les documents de RTL et du Point, Laura Smet avait bénéficié de deux apports de 442.000€ et 450.000€ en 2003 et 2007 pour l’achat de deux appartements parisiens. Depuis 2004, elle se faisait virer près de 5000€ mensuels.

Pour David Smet (Hallyday), c’est 50% de la nue-propriété d’une immense propriété de la Villa Montmorency que lui a laissé son père, une part estimée à 3 millions d’euros.

À voir également sur Le HuffPost:

Lire aussi :

Laeticia « écœurée de l’irruption médiatique » autour de la succession de Johnny

Laura Smet: « Tu aurais rédigé un testament nous déshéritant totalement »

BLOG – À celles et ceux qui jugent Johnny sans savoir

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

Pour plus de détails, cliquez sur: Johnny Hallyday a bien exclu Laura Smet et David Hallyday de son testament, selon ce document