États-Unis: une fusillade fait de "nombreux morts" dans une école de Floride

ÉTATS-UNIS – Une fusillade dans un lycée de Floride a fait de « nombreux morts » et entre 20 et 50 blessés ce mercredi 14 février ont annoncé les pompiers et le bureau du Shérif du comté de Broward, cité par des médias locaux.

La fusillade a eu lieu dans le lycée Marjory Stoneman Douglas de Parkland, dont le proviseur Robert Runcie a indiqué aux médias qu’il y avait « de nombreux morts ». Le Shérif a annoncé que le tireur a été interpellé.

Les images des télévisions locales montraient plusieurs dizaines de personnes sortant de l’école souvent les mains en l’air ou croisées derrière la tête.

Follow @browardsheriff for latest info on the #stonemanshooting. Shooter still at large.

— Broward Sheriff (@browardsheriff) 14 février 2018

#Students at #StonemanDouglas#HighSchool in Parkland, Florida flee amid reports of a shooting at the school. « The school immediately went on lockdown but is now dismissing students, » Broward School District says. #shooting#florida#parkland#schoolshootingpic.twitter.com/AISR27yPJO

— nyspin (@NewYork_SPIN) 14 février 2018

Les pompiers de Margate Fire Department ont évoqué entre 20 et 50 « blessés », sans préciser s’il y avait des morts, selon CBS Miami.

« Si vous êtes en contact avec vos enfants, dites-leur de rester calme et de rester barricadés jusqu’à ce que la police arrive dans leur salle de classe », a recommandé la police de Coral Springs en s’adressant aux parents d’élèves sur Twitter.

« Ce qui s’est passé c’est que l’alarme à incendie a sonné et nous avons tous pensé que c’était un exercice parce qu’on avait déjà eu une fausse alerte incendie alors on ne l’a pas pris au sérieux, et tout à coup on a entendu des coups de feu de l’autre côté de l’école », a déclaré un élève sur la chaîne locale WSVN 7 News. Racontant comment il s’était échappé, il a expliqué: « nous avons pris un chemin à l’arrière, en file indienne dans la nature ».

Des ambulances, des camions de pompiers ainsi qu’une longue cohorte de voitures de police et un blindé d’un groupe d’intervention étaient stationnés près du lycée Marjory Stoneman Douglas High School à Parkland sur la côte est de la Floride entre Boca Raton et Fort Lauderdale.

#BreakingNews#UPDATE
Gunman « still at large » after shooting at Marjory Stoneman Douglas High School in Parkland, Florida, @browardsheriff police say there are multiple victims. #stonemanshooting#DEVELOPINGpic.twitter.com/AhP9o1y4Ug

— Right Voice Now (@rightvoicenow) 14 février 2018

Le président Donald Trump « a été informé de la fusillade dans une école en Floride », a indiqué la Maison Blanche. « Nous surveillons la situation », a-t-elle précisé.

« Aucun enfant, enseignant ou quiconque, ne devrait se sentir en danger dans une école américaine », a tweeté le président

My prayers and condolences to the families of the victims of the terrible Florida shooting. No child, teacher or anyone else should ever feel unsafe in an American school.

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 14 février 2018

« Nous suivons l’évolution de cette terrible situation dans le comté de Broward en Floride avec des signalements d’une fusillade dans un lycée », a tweeté le sénateur de Floride Marco Rubio.

À voir également sur Le HuffPost:

Lire aussi :

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

Pour plus de détails, cliquez sur: États-Unis: une fusillade fait de "nombreux morts" dans une école de Floride