Réforme de l’accès à l’université : compromis sur les « capacités d’accueil »

A la suite de l’accord trouvé entre députés et sénateurs, le projet de loi, qui crée des « attendus » à l’entrée de l’université et supprime le tirage au sort, sera soumis en nouvelle lecture jeudi à l’Assemblée puis au Sénat.

Pour plus de détails, cliquez sur: Réforme de l’accès à l’université : compromis sur les « capacités d’accueil »