Yahoo Questions/Réponses: des conseillers conjugaux répondent à vos problèmes les plus épineux

VIE DE COUPLE – Si vous souhaitez connaître les problèmes que rencontrent les couples mariés, ne cherchez plus, tout est sur Yahoo Questions/Réponses.

Dans la section « Amour et relations » du site, des personnes se livrent sur leurs soucis conjugaux de façon étonnement franche, dans l’espoir que des internautes leur fournissent des réponses sans détour (Yahoo! appartient à la société Oath, également propriétaire du HuffPost).

Nous avons demandé à des conseillers conjugaux de commenter les questions les plus épineuses liées au mariage qui leur avaient été posées sur le site. Découvrez leurs réponses ci-dessous.

Devrais-je m’inquiéter du fait que mon fiancé ne veut pas m’ajouter comme amie sur ses comptes Instagram et Facebook?

Nous sommes ensemble depuis deux ans et nous venons de nous fiancer. Il y a des photos de nous sur sa page et les gens savent que nous sommes ensemble mais il refuse d’accepter ma demande d’ajout sur Facebook et Instagram. J’ai l’impression qu’il me cache quelque chose. Est-ce que m’en fais toute une montagne? Je ne suis pas sûre d’avoir envie de me marier avec quelqu’un qui ne me semble pas tout à fait honnête et qui me cache des choses.

Ryan Kelly, psychologue à Charlotte (Caroline du Nord), estime que les doutes exprimés par cette femme sont compréhensibles étant donné que le refus de son fiancé de l’ajouter comme amie est « relativement peu commun. » Il poursuit:

« La vraie question est de savoir si votre fiancé pose des limites ou s’il s’érige un mur derrière lequel garder ses secrets. Il est bon, et même essentiel, d’entretenir un jardin secret lorsqu’on se trouve dans une relation sérieuse. Cela peut aider à préserver indépendance et recul. A l’inverse, le fait de se retrancher dans le secret met en péril l’intimité du couple et je crois que c’est ce qui vous inquiète ici: craint-il qu’un accès à son profil n’entraîne un jugement ou des représailles de votre part? Il est secret mais ce n’est peut-être pas pour les raisons que vous vous imaginez. Gardez à l’esprit que toute relation saine repose sur l’équilibre entre jardin secret et intimité du couple, équilibre entretenu via la confiance et la communication. J’éviterais d’agir en me basant sur l’hypothèse qu’il vous cache quelque chose, sachant que ces situations varient en fonction du contexte. Vous devriez lui faire part de vos inquiétudes, lui dire que vous avez l’impression que son jardin secret ou sa réserve interfère dans votre intimité. Réfléchissez aussi à la raison pour laquelle vous ne lui faites pas confiance. »

Je craque sur un ami de mon mari

Cela fait quatre ans que je suis mariée et je craque actuellement sur un ami de mon époux. Il est charmant, plein de charisme et il a un corps de rêve. Comme il est coach privé, il m’a proposé plusieurs fois de venir à la salle de gym dans laquelle il travaille. Mon mari ne s’est pas opposé à cette idée et m’a encouragée à m’inscrire seule. Je dois avouer que je suis plus attirée par son ami que par lui. J’ai le droit à un traitement de faveur à la salle: il me fixe des objectifs, prend mes mesures et il lui est arrivé de me toucher le corps, fesses comprises. Devrais-je en parler à mon mari? Devrais-je poursuivre avec son ami?

Selon Ryan Kelly, si cette femme tient à son mari et à son mariage, elle devrait réfléchir à sa relation avec le coach. Il ajoute:

« Je vous recommande vraiment de refréner ces sentiments ou fantasmes vis-à-vis de l’ami de votre mari. Si vous continuez ainsi, ceux-ci vont croître de manière exponentielle. Les attirances comme celles-ci ne sont que l’un des aspects de l’amour -en l’occurrence la passion (votre désir), qui est principalement une réaction neurochimique. Ces sentiments nous rendent fous mais se révèlent généralement passagers. Pensez à l’intimité et à tout ce que votre mari et vous avez investi dans votre couple au fil des années (autrement dit, ce qui importe plus que la passion dans une relation) et ignorez les avances de l’ami de votre mari, qu’elles soient avérées ou non. Vous ne pouvez pas contrôler le comportement de cet homme mais vous pouvez agir sur le vôtre. »

Mes beaux-parents devraient-ils nous aider?

J’ai épousé mon mari il y a cinq ans et nous avons vécu chez mes parents pendant trois ans car nos situations professionnelles n’étaient pas très stables. Mes parents faisaient les courses étant donné que nous n’avions pas vraiment les moyens. En revanche, les parents de mon mari ne nous ont pas du tout aidés. Aujourd’hui, nous avons tous deux une meilleure situation et nous vivons dans notre propre logement mais ils ne nous proposent jamais leur soutien. Pourtant, ils aident son frère et sa sœur tout le temps. J’ai l’impression que, parce que nous sommes mariés, ils considèrent que mon mari ne dépend plus d’eux, qu’il m’appartient. Récemment nous avons eu de gros problèmes avec notre voiture. Nous avons appelé ses parents sept fois car c’est arrivé dans la ville où ils habitent. Nous avons par la suite découvert qu’ils étaient chez eux et avaient juste ignoré nos appels. Mes parents ont dû faire 35 minutes de route pour nous aider à remorquer la voiture. Encore une fois, les parents de mon mari aident sa sœur et son frère tout le temps.

David McFadden, conseiller familial et conjugal basé à Hanover Park (Illinois), souligne que les parents peuvent choisir d’aider ou non leurs enfants financièrement une fois qu’ils sont adultes, que ceux-ci soient mariés ou non. Afin d’éviter ce genre de problème, les parents devraient leur faire savoir à l’avance s’ils comptent les aider ou non.

« Certains parents ont dépensé énormément d’argent et se sont presque ruinés à la suite de demandes continuelles de leurs enfants adultes. Pour la plupart des familles, l’idée est que les enfants grandissent et deviennent indépendants. Communiquer sur ce que l’enfant devenu adulte peut attendre de ses parents est la clé d’une bonne relation. »

La femme avec qui je suis depuis 27 ans m’a trompé pour la TROISIÈME fois. Dois-je demander le divorce?

La première fois, c’était après 18 ans de mariage. La deuxième fois, après 21 ans. Et encore six ans plus tard. Ce n’est pas maintenant qu’elle va changer. Heureusement nos enfants sont adultes et ne vivent plus avec nous mais j’ai vraiment aimé cette femme.

Marissa Nelson, conseillère familiale et conjugale basée à Washington, indique qu’après 27 ans, les envies et besoins évoluent au sein d’un mariage:

« Les relations adultères expriment le désir et la perte, une volonté de retrouver des parts perdues de soi, de se sentir vivant. Chaque aventure redéfinit la relation amoureuse. Si les deux membres du couple s’appliquent à travailler sur leurs problèmes, le fait de rester mariés devient un acte sincère d’amour, de dévotion, d’implication et d’évolution. Même en cas de séparation, les couples doivent digérer tout ce qui s’est passé. Ce processus leur permet d’avancer et de devenir de meilleures personnes et de meilleurs compagnons ou compagnes. Dans le cas présent, où la tromperie s’est produite plusieurs fois, il y a beaucoup de choses à démêler. S’il reste ensemble, ce couple doit réfléchir aux besoins de chacun et discuter de la façon dont cette déconnexion les a éloignés. »

Épouses, attention: vous arrive-t-il parfois de vous dire que vous aimeriez vivre seule?

Je suis mariée depuis quelques années et suis une spécialiste des compromis. Cela dit, je regrette l’époque où j’étais célibataire et où j’avais ma propre salle de bain. Quand je nettoyais une éclaboussure ou quand j’enlevais des cheveux du lavabo, je savais qu’il s’agissait des MIENS. Ça rendait les choses plus faciles. J’aime mon mari et j’adore les tâches typiquement masculines qu’il effectue au quotidien mais, les filles, vous voyez ce que je veux dire? Je précise que tout le monde ne peut pas se payer le luxe d’avoir deux salles de bain. Certains d’entre nous galèrent.

Marissa Nelson souligne qu’elle a souvent vu ce scénario avec ses clients mariés, surtout chez les femmes, et poursuit:

« Ces femmes racontent qu’elles fantasment sur une période où elles n’avaient à s’occuper que d’elles-mêmes. Il est compréhensible que beaucoup de femmes se complaisent dans l’idée de vivre seules et d’avoir un peu d’espace, étant donné qu’elles cumulent les rôles de mère, d’épouse, de femme active. Ce que j’entends quand cette question fait surface, c’est un besoin de contrôle et d’attention portée à soi-même. Quand on partage sa vie avec d’autres personnes, il se peut qu’une part de nous-mêmes ait l’impression de perdre le contrôle, que ce soit sur notre temps, notre énergie ou notre espace vital. Quand on ne s’occupe pas bien de soi, ces choses peuvent s’accumuler et engendrer beaucoup de stress et de mécontentement. Dans le cas de cette personne, il s’agit d’une période propice pour faire les choses qui nourrissent son esprit et trouver des moyens -grands comme petits- de se retrouver. »

Comment réagir face à un conjoint qui ne vous invite jamais à partager ses activités?

Mon mari fait toujours des choses sans moi, sans m’inviter. Il propose à ses enfants (qu’il a eus d’un précédent mariage), sa mère ou ses amis de l’accompagner mais il ne m’inclut jamais. Il fait du kickboxing, du karaté, prend des cours de dessin, de yoga et se rend à des meetings politiques mais ne me propose jamais de participer. Comment faire face à cela? Si je lui en fais part, il me dit que je suis égoïste et que je devrais être heureuse pour lui, ses enfants et sa mère et arrêter de toujours penser à moi.

David McFadden souligne qu’il est étrange que le mari prive sa femme d’activités divertissantes:

« Un mariage se fonde en grande partie sur le développement d’une bonne relation dans le couple, d’une amitié, et sur les moments agréables passés ensemble. Il y a peut-être des éléments dont on n’a pas connaissance ici qui expliqueraient pourquoi cet homme n’invite pas sa femme à participer aux activités. Je lui dirais qu’il semble égoïste de ne pas inclure son épouse dans ses occupations. »

Cet article, publié à l’origine sur le HuffPost américain, a été traduit par Laura Pertuy pour Fast For Word.

Lire aussi :

37 baisers romantiques de mariage qui vont vous émouvoir

Ils se sont déshabillés et ont posé à deux pour renforcer leur couple

« Comment j’ai appris à trouver ma place entre ma femme et son cancer du sein »

Pour suivre les dernières actualités sur Le HuffPost C’est La Vie, cliquez ici

Deux fois par semaine, recevez la newsletter du HuffPost C’est La Vie

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

À voir également sur Le HuffPost:

Pour plus de détails, cliquez sur: Yahoo Questions/Réponses: des conseillers conjugaux répondent à vos problèmes les plus épineux