Ministres français accusés d’agression sexuelle: Macron craint une «République du soupçon»

Le président français Emmanuel Macron a mis en garde mardi contre une «forme de République du soupçon» à propos des accusations d’agression sexuelle contre deux ministres, Nicolas Hulot (Transition écologique) et Gérald Darmanin (Comptes publics).

Pour plus de détails, cliquez sur: Ministres français accusés d’agression sexuelle: Macron craint une «République du soupçon»