Les larmes de crocodile (camerounais) d’Alexis Corbière sur C8 dimanche soir

Les larmes de crocodile (camerounais) d’Alexis Corbière sur C8 dimanche soir.

Ce pourrait être un sketch extrait du film Les Nouveaux Monstres de Dino Risi. Alexis Corbière en larmes dimanche dernier chez Ardisson après la diffusion d’un reportage sur les salariés de Carrefour menacés de licenciement.

Un sketch très noir certes, mais efficace. Le pitch serait simple:

En octobre 2013, Alexis Corbière avait publié sur son blog une charge virulente à l’encontre de Vincent Bolloré, sobrement intitulé: « Paris n’est pas à vendre, Bolloré dégage! »

Le porte parole de Mélenchon y dénonçait une « oligarchie médiatique ». Le billet était exalté, lyrique, insoumis à souhait. Alexis pouvait s’endormir la conscience tranquille. Il s’était insurgé, dressé contre les excès du patronnât.

Au printemps dernier, coup de théâtre, l’ignoble oligarque souhaite engager son épouse Raquel dans une émission sur C8, intitulée « Les Terriens du Dimanche ».

Les Corbière sont emmerdés, que faire?

Devenir vedette sur C8, ce n’est pas rien, ils pourraient refaire la cuisine de leur HLM, aller voir des matchs au Parc des Prince et bénéficier gratos d’un abonnement Autolib’ d’un an!

Corbières hésite: « quand même Bolloré, tu ne peux pas faire pire. Ce type a bâti sa fortune en exploitant l’Afrique, la déforestation est un drame, la culture intensive de l’huile de palme. Te rends tu compte ma Raquel, mon aimée, ma mie, que là-bas, des hommes et des femmes travaillent à mains nues dès six heures du matin, six jours par semaine, pour gagner 38 centimes d’euro le sac de 35 kilos! Amnesty International a plusieurs fois tiré la sonnette d’alarme! »

Raquel enlace Alexis et lui susurre à l’oreille la phrase magique, définitive l’argument qui va tout emporter: « Le Festival de Cannes et les dîners au patio Canal Plus. Quand on travaille dans le groupe, on y est systématiquement invités. Un week-end de rêve à côtoyer des stars! » Alexis n’y tient plus, il est convaincu. Ni vu, ni connu, il efface de son blog sa tribune assassine. Plus un mot sur Bolloré.

(Le lendemain, les Twittos ayant découvert le pot aux roses, Alexis re publie en catastrophe sa chronique. L’isnoumission à géométrie variable, un nouveau concept…)

Dimanche dernier donc, tout était pardonné.

Alexis était l’invité de Thierry Ardisson et du groupe Canal. Il est en famille. A sa droite, Raquel lui tient la main, face à lui l’animateur vedette qui a récemment déclaré dans la presse que « Bolloré, ce n’est pas le goulag! »

Tout va bien se passer. La séquence sur les salariés de Carrefour est une réussite. Alexis avait pleuré, Ardisson aussi. On a montré qu’on sait avoir du cœur, de l’empathie, à condition bien sûr que ça ne menace pas nos petits intérêts. Pour rien au monde, on aurait diffusé le même reportage sur les 153 employés du centre d’appel de Canal Plus de Seine-Saint-Denis, licenciés en septembre dernier. Faut pas déconner!

Bref, de cette triste pantalonnade, l’ouvrier camerounais n’en saura jamais rien.

De toute façon, il n’a pas Canal Plus. A 38 centimes d’euros le sac de 35 kilos, calculez le nombre d’années à travailler dans une plantation de palmiers à huile pour s’offrir un abonnement à Canal Sat.

Dans Les Nouveaux Monstres, un homme éploré supplie les ravisseurs de sa femme de lui rendre l’être aimé. Il est prêt à mettre n’importe quel prix, qu’on le joigne sur son téléphone, sanglote-t-il, face caméra.

Une fois l’équipe de télévision partie, la caméra de Risi zoome sur les fils du téléphone, l’homme a pris soin des arracher.

À voir également sur Le HuffPost:

Lire aussi :

Alexis Corbière n’a pu retenir ses larmes dans « Les Terriens du dimanche »

Ce que l’Insoumis Alexis Corbière a à dire aux jeunes déçus par la politique

Quand Alexis Corbière reçoit Stéphane Bern au milieu des portraits de Lénine

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

Pour plus de détails, cliquez sur: Les larmes de crocodile (camerounais) d’Alexis Corbière sur C8 dimanche soir