La question du consentement sexuel d’une fille de 11 ans en procès à Pontoise

La partie civile va demander la requalification des faits en viol alors que la défense estime que « la question du consentement d’une enfant de 11 ans ne devrait même pas se poser ».

Pour plus de détails, cliquez sur: La question du consentement sexuel d’une fille de 11 ans en procès à Pontoise