Admission post-bac : les naufragés du système sont amers

Ils ont été -et pour certains, le sont toujours- les laissés-pour-compte de l’enseignement supérieur. En septembre, 3 000 bacheliers n’avaient toujours pas d’affectation en raison des ratés de la plate-forme…

Pour plus de détails, cliquez sur: Admission post-bac : les naufragés du système sont amers