Actualité : Maladies inflammatoires de l’intestin : un risque accru de lymphome avec certains traitements

Les anti-TNF alpha et les thiopurines, couramment utilisés pour traiter la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique, ont des effets secondaires. Mais leur efficacité reste incontestée.
 

Pour plus de détails, cliquez sur: Actualité : Maladies inflammatoires de l’intestin : un risque accru de lymphome avec certains traitements