Actualité : Des scientifiques identifient un mécanisme pour inhiber les pensées négatives

Des scientifiques ont mis à jour un produit chimique dans la région « mémoire » du cerveau qui permet de contrôler les pensées indésirables. Cette découverte peut expliquer pourquoi les personnes souffrant de troubles tels que l’anxiété, le syndrome de stress post-traumatique, la dépression et la schizophrénie souffrent de pensées intrusives persistantes.

Pour plus de détails, cliquez sur: Actualité : Des scientifiques identifient un mécanisme pour inhiber les pensées négatives