Un bar pour faire la guerre aux boutons

Manque d’assurance, perte de confiance en soi, isolement… Les boutons peuvent empoisonner la vie au point de constituer un vrai handicap. Pour lever ce tabou, rien de mieux qu’en parler à un professionnel et se faire conseiller. Et si c’est dans un endroit convivial comme un bar, alors c’est encore mieux. C’est ce qu’a proposé pendant dix jours le YUN Probiotherapy, premier bar à boutons au monde. Situé à Anvers, en Belgique, ce bar pop up éphémère, ouvert jusqu’au 5 novembre proposait de parler librement des problématiques cutanées, quel que soit le type de peau, peau sèche à sensible, peau acnéique à tendance atopique, peau grasse, jeune ou moins jeune…

Démystifier les boutons

L’objectif de ce lieu était de rassurer le public en proposant des conseils adaptés en toute discrétion. Parmi les services proposés : des « special treats », des soins du visage à la carte, des « double-date », comprenez des entretiens-conseils avec des scientifiques de la marque YUN. Le troc de soins était également au programme car vous pouvez échanger vos anciens produits pour la peau contre des produits de soin YUN. Et comme il s’agissait d’un bar les clients pouvaient siroter un verre pendant leur visite. Gageons que cette initiative éclose dans d’autres pays comme la France.

L’acné est une dermatose chronique très fréquente qui touche en premier lieu les adolescents avec une prévalence de 70 % selon la Société française de dermatologie. Mais les adultes aussi peuvent être concernés, les femmes surtout avec une prévalence d’acné conduisant à une demande de soins d’au moins 20%.

« L’acné des adolescents est bien connue, mais beaucoup d’adultes continuent également à en souffrir », indique Ingmar Claes, Chief of Science chez YUN, dans un communiqué. Chez l’adulte, les causes de l’apparition sont diverses (stress, alimentation, mauvais cosmétiques, facteur génétique, etc). Il est conseillé de consulter un dermatologue pour recevoir un traitement d’attaque et d’entretien adapté.

A post shared by Cliff Baaij (@cliffbaaij) on

Lire aussi :

Anti-âge : les meilleurs actifs

Anti-âge : 3 bienfaits de l’algue rouge sur la peau

Cou et décolleté : ce que je peux faire à l’Institut

Pour plus de détails, cliquez sur: Un bar pour faire la guerre aux boutons