Mali : l’armée française accusée d’avoir tué des soldats, otages de djihadistes

Qui l’armée française a-t-elle tué au Mali dans la nuit du 23 au 24 octobre ? Des soldats maliens capturés par les djihadistes font bien partie des victimes d’un raid de la force française Barkhane, ont…

Pour plus de détails, cliquez sur: Mali : l’armée française accusée d’avoir tué des soldats, otages de djihadistes