Affaire de la sextape de Valbuena : Djibril Cissé raconte le début de l’affaire

«Il me rendait des services. C’était un copain. Mais il est tordu. Je ne le recommanderais pas.» Appelé à témoigner au procès du Marseillais «Sata» en Suisse, lundi, Djibril Cissé n’a pas vraiment cherché…

Pour plus de détails, cliquez sur: Affaire de la sextape de Valbuena : Djibril Cissé raconte le début de l’affaire