Accusé de viols, Tariq Ramadan est mis en congé de l'université d'Oxford

L’université d’Oxford a annoncé, mardi, avoir mis en congé l’islamologue Tariq Ramadan, accusé de viols par deux femmes en France et d’abus sexuels sur des mineures en Suisse.

Pour plus de détails, cliquez sur: Accusé de viols, Tariq Ramadan est mis en congé de l'université d'Oxford