Accusé de viols, Tariq Ramadan en congé de l'université d'Oxford

L’université d’Oxford a annoncé, mardi, que l’islamologue Tariq Ramadan, accusé de viols par deux femmes en France et d’abus sexuels sur des mineures en Suisse, se mettait en congé de l’institution britannique où il enseigne.

Pour plus de détails, cliquez sur: Accusé de viols, Tariq Ramadan en congé de l'université d'Oxford