3 bonnes raisons d'aller (plus souvent) chez le dentiste

36 % des Français vont moins d’une fois par an chez le dentiste*. Si, pour de nombreux récalcitrants, c’est la stomatophobie (= phobie du dentiste) qui est responsable de cet évitement, d’autres considèrent tout simplement ce contrôle de routine comme une perte de temps, surtout lorsqu’aucune douleur n’est présente.

« Idéalement, il faut prendre rendez-vous chez son dentiste 1 à 2 fois par an, affirme pourtant le Dr. Philippe Cohen, chirurgien-dentiste à Paris pour Dentego. C’est un rituel qu’il faut instaurer dès la pré-adolescence, vers 12-13 ans, puisque c’est à partir de cet âge que des caries peuvent se développer sur les dents définitives. Par ailleurs, si vous avez des antécédents bucco-dentaires (implants, maladie parodontale…), 3 à 4 visites par an sont recommandées. »

Prendre rendez-vous chez le dentiste quand tout va bien, pour quoi faire ? 3 bonnes raisons pour vous convaincre :

  • Ça permet d’éviter des problèmes graves

« Le secret d’une bonne santé bucco-dentaire, c’est la prévention ! » martèle le Dr. Philippe Cohen. « Cela signifie qu’il ne faut pas attendre d’avoir mal pour se rendre chez son dentiste : si vous mangez une glace et qu’une dent est anormalement sensible au froid, ou que vous retrouvez du sang dans le lavabo lorsque vous vous brossez les dents, allez voir votre dentiste : le problème sera réglé rapidement et la gêne disparaîtra. »

Parce que, pendant qu’on attend (à cause de la peur du dentiste, du manque de temps ou, juste, de la flemme), le problème, lui, s’aggrave : « prenons l’exemple du saignement des gencives au cours du brossage. C’est généralement le signe d’une petite inflammation au niveau de la gencive : un problème qui, s’il est traité assez tôt (avec un détartrage, par exemple), peut disparaître en 48 heures. Mais si vous attendez, ça peut dégénérer en parodontite, la dent devient mobile… et cela peut se terminer avec l’extraction de la dent. »

Par ailleurs, on a tendance à l’oublier mais les affections bucco-dentaires peuvent être symptomatiques de différentes maladies : cancers, maladies cardiovasculaires, diabète… Bref, un check-up régulier s’impose !

  • Ça fait faire des économies

Rendre régulièrement visite à son dentiste, ça permet également de faire des économies. « Prenons l’exemple d’un patient qui aurait une dent un peu sensible au froid : en général, cela signifie qu’une carie débutante est en train de se développer à ce niveau » explique le Dr. Philippe Cohen. « Or, soigner une carie, c’est un acte médical qui est bien pris en charge par la Sécurité sociale et par les mutuelles : le patient n’a rien à payer de sa poche. »

« En revanche, si le patient tarde trop à prendre rendez-vous chez son dentiste, la carie peut évoluer et s’aggraver : à terme, il peut être nécessaire de dévitaliser la dent et de poser une couronne. Le problème, c’est qu’en France, la pose d’une couronne dentaire (avec son faux moignon) coûte en moyenne 1000 euros… La Sécurité sociale rembourse celle-ci à hauteur de 75,25 euros. »

  • C’est facile et rapide et peu coûteux

Un contrôle de routine chez le dentiste, ça dure généralement moins d’une heure. La consultation est prise en charge à 70 % par la Sécurité Sociale. « En outre, certains centres dentaires pratiquent le tiers-payant, ce qui signifie que le patient n’aura pas à avancer les frais liés à la consultation. C’est le cas des centres dentaires Dentego, par exemple, qui proposent également des tarifs modérés pour rendre les soins dentaires accessibles à tous » ajoute le Dr. Philippe Cohen. Bon à savoir !

*Source : UFSBD / Pierre Fabre Oral Care – Février 2017

Merci au Dr. Philippe Cohen, chirurgien-dentiste à Paris pour Dentego.

Pour plus de détails, cliquez sur: 3 bonnes raisons d'aller (plus souvent) chez le dentiste