Un probiotique contre la douleur

Une bactérie probiotique pourrait être efficace dans le traitement symptomatique des douleurs du syndrome de l’intestin irritable, selon les résultats d’une étude publiée dans la revue médicale Nature Communication. La voie vers une nouvelle approche thérapeutique naturelle sans effets secondaires pour soigner la douleur ?

Une efficacité prouvée contre la douleur

Les chercheurs de l’Inserm, de l’université et du CHU de Toulouse au sein de l’Institut de Recherche en Santé Digestive (Inserm/INRA/Université Toulouse III – Paul Sabatier, ENVT) ont mené une étude pour comprendre l’origine des facteurs bactériens qui régissent ces activités probiotiques et le bien-fondé de leur utilisation.

La bactérie Echerichia coli Nissle 1917, probiotique produit un neurotransmetteur (le GABA) qui grâce à sa liaison avec un lipide, traverse la barrière intestinale, et agit sur les neurones sensitifs localisées au niveau du ventre et diminue la douleur. Elle a été récemment utilisée par voie orale comme traitement thérapeutique alternatif du syndrome de l’intestin irritable.

Ils ont identifié le mécanisme sous-jacent à l’effet antidouleur de cette bactérie et vérifié son efficacité sur des rongeurs. Les expériences ont confirmé l’effet anti-douleur cette bactérie.

« Cette étude a permis de breveter une nouvelle famille de molécules pouvant être utilisables comme médicaments antidouleur. «Ces dernières ne modifiant pas la physiologie ni la motilité intestinale, on peut également espérer qu’elles entraîneraient moins d’effets secondaires que ceux provoqués par la morphine par exemple. Ceci devra bien entendu être validé par de futurs essais thérapeutiques», déclare Nicolas Cenac.

A lire aussi:

Douleur chronique : la thérapie cognitivo-comportementale efficace

Douleur : 5 thérapies naturelles peuvent la soulager

La pleine conscience pour soulager le mal de dos

Pour plus de détails, cliquez sur: Un probiotique contre la douleur