Réchauffement: les bidonvilles africains particulièrement vulnérables

WASHINGTON | Le réchauffement climatique pourrait mettre en péril la vie des enfants et des personnes plus âgées dans les bidonvilles surpeuplés en Afrique, en faisant monter les températures à des niveaux dangereux dans ces habitations particulièrement exposées, conclut une étude. Les matériaux de construction utilisés, le manque de ventilation, l

Pour plus de détails, cliquez sur: Réchauffement: les bidonvilles africains particulièrement vulnérables