Diabète : les démangeaisons sont un symptôme fréquent

Il existe diverses raisons pour lesquelles le diabète peut provoquer des démangeaisons excessives. Parfois elles sont dues à la destruction de certaines fibres nerveuses situées dans les couches externes de la peau. Mais le plus souvent, ces démangeaisons sont dues à la neuropathie diabétique, une des plus fréquentes complications chroniques du diabète qui entraîne à sont tour d’autres complications.

La neuropathie diabétique (ou neuropathie périphérique) se produit lorsque les niveaux élevés de glucose dans le sang endommagent les fibres nerveuses, en particulier celles des pieds et des mains.

Avant que ces lésions nerveuses se produisent, le corps présente des niveaux élevés de cytokines, des substances inflammatoires qui peuvent provoquer des démangeaisons cutanées.

Une autre raison des démangeaisons peut être une affection cutanée sous-jacente, comme l’eczéma, le pied d’athlète ou le psoriasis. Enfin, une peau sèche et qui démange peut être simplement due au fait que la personnes diabétique utilise des produits pour la peau trop irritants. Dans ce cas, des mesures de prévention simples peuvent être adoptées.

Démangeaisons : comment les prévenir

  • Gérer son diabète avec précaution afin d’éviter une élévation du taux de sucre dans le sang.
  • Eviter de prendre des bains trop chauds, car cela enlève le film hydrolipidique et dessèche la peau.
  • Utiliser chaque jour un lait hydratant pour le corps mais veiller à ne pas en appliquer entre les orteils afin d’éviter les mycoses. Et préférer un lait hydratant sans parfum et hypoallergénique.

Si ces mesures de prévention ne font pas cesser les démangeaisons au bout de deux semaines, prenez rendez-vous avec votre diabétologue. Il déterminera si le diabète ou une affection cutanée sous-jacente en sont la cause.

A lire aussi :

Le diabète de type 2 est-il transmissible ?

Diabète de type 2 : on peut inverser la maladie en 4 mois

Pour plus de détails, cliquez sur: Diabète : les démangeaisons sont un symptôme fréquent