Barbara Demeneix : « Il n’est plus possible de nier l’effet de l’environnement sur le cerveau »

Pour la biologiste Barbara Demeneix, les effets négatifs des perturbateurs endocriniens sur les capacités cognitives et les troubles comportementaux ne font plus de doute.

Pour plus de détails, cliquez sur: Barbara Demeneix : « Il n’est plus possible de nier l’effet de l’environnement sur le cerveau »