La masturbation est-elle importante en dehors des rapports?

Certaines personnes disent avoir deux vies sexuelles. L’une en couple et l’autre solitaire. Les deux sont parallèles et ne communiquent pas.

Certains pratiquent peu la masturbation lorsqu’ils vivent en couple. En cas d’éloignement, de séparation avec leur partenaire, elle sert de compensation pour maintenir l’équilibre de leurs pulsions sexuelles. Beaucoup d’hommes fonctionnent de cette manière.

Les femmes s’y adonnent plutôt quand elles sont très épanouies sexuellement. On parle alors d’un effet d’entraînement, l’excitation sexuelle et le plaisir déclenchant davantage de pulsions.

La question cesse parfois de se poser à l’âge adulte. Certains hommes ou femmes disent avoir pratiqué la masturbation à l’adolescence, mais ne plus en ressentir le besoin.

Tout le monde n’est pas concerné, vie de couple ou pas. Il s’agit plus souvent de femmes ne se rappelant pas avoir expérimenté la masturbation au cours de leur existence.

Pour certains, donc, elle est importante; pour d’autres, elle l’est beaucoup moins. Et ses effets sont de deux ordres. Elle permet bien sûr de mieux connaître le fonctionnement de son propre corps. Mais elle peut aussi bloquer l’accès à l’orgasme en couple lorsqu’elle est pratiquée d’une manière entraînant des sensations très différentes de celles de la pénétration.

A lire aussi:

Couple : quelle place pour la masturbation dans les relations sexuelles ?

5 bonnes raisons de se masturber quand on est une femme

Sextoys : 21 jouets intimes en forme d’animaux

La masturbation masculine en 11 idées reçues

Pour plus de détails, cliquez sur: La masturbation est-elle importante en dehors des rapports?