Isère : du sursis pour l’octogénaire qui avait tué sa femme malade

Il encourait la réclusion criminelle à perpétuité. Mais la cour d’assises de l’Isère a décidé de ne pas l’envoyer en prison. Vendredi soir, après moins de deux heures de délibéré, Hubert Ougier, 81 ans,…

Pour plus de détails, cliquez sur: Isère : du sursis pour l’octogénaire qui avait tué sa femme malade