A Boston l'arrêt du tabac est récompensé

Arrêter de fumer et être payé pour le faire. Le dispositif incitatif fonctionne d’après les résultats d’une étude menée par le centre médical de Boston aux Etats-Unis. Les 350 adultes participant à l’opération tous fumeurs s’étaient vus proposer un « deal » plutôt séduisant : s’ils arrêtaient la cigarette six mois ils recevaient 250 dollars. S’ils ne touchaient pas au tabac pendant un an leur récompense était augmentée de 500 dollars supplémentaires. Certains des volontaires ont eu droit à un programme de substitution à la nicotine ainsi que d’un coaching. Un groupe témoin a uniquement reçu des informations sur l’arrêt du tabac.

Une stratégie payante si elle est accompagnée

La perspective de toucher 750 dollars (645 €) a globalement motivé le panel des fumeurs accompagnés, d’après le bilan de l’expérience relatée dans JAMA internal medicine. Après six mois, près de 10% du groupe qui avait été pris en charge a arrêté de fumer, contre moins de 1% dans le groupe témoin. Au bout d’un an, 12% des fumeurs encadrés avaient arrêté de fumer, contre 2% qui n’avaient reçu que des informations sur le sevrage tabagique.

Pour Karen Lasser, auteure principale des travaux et professeure agrégée de médecine à la Boston University, cette expérience démontre l’intérêt d’associer accompagnement des patients dans le sevrage tabagique mais aussi des incitations financière. « Une intervention réussie pour aider les personnes à faible revenu à cesser de fumer devrait être multidimensionnelle et se concentrer à la fois sur l’aide aux ressources et, si possible, sur des incitatifs financiers », a déclaré Karen Lasser, reprise par Web MD.

A quand une telle expérimentation en France ? Un protocole similaire a été lancé en 2016 auprès d’un groupe de femmes enceintes par 16 hôpitaux de l’Assistance publique hôpitaux de Paris (APHP). Les établissements leur proposent une indemnité financière en échange de l’arrêt du tabac. Les résultats devraient être dévoilés en 2018.

Lire aussi :

Des jours de congé en plus pour les salariés non fumeurs

Un mois pour arrêter de fumer

Pour plus de détails, cliquez sur: A Boston l'arrêt du tabac est récompensé