Gérard Collomb n’exclut pas le retour à l’état d’urgence en cas de « meurtre de masse »

Le ministre de l’intérieur a affirmé que 32 attentats avaient été déjoués depuis l’instauration de ce régime d’exception qui a pris fin le 1er novembre, près de deux ans après sa mise en place par François Hollande.

Pour plus de détails, cliquez sur: Gérard Collomb n’exclut pas le retour à l’état d’urgence en cas de « meurtre de masse »