Sartrouville : face au trafic, les résidents se rebiffent

Elle dit désormais vivre barricadée. Il est environ une heure du matin, dans la nuit du mercredi 25 au jeudi 26 octobre, lorsque Sophie* entend des bruits de fracas à son domicile. Elle se lève et découvre…

Pour plus de détails, cliquez sur: Sartrouville : face au trafic, les résidents se rebiffent