Mannequins trop maigres : «Les squelettes, ça ne m'intéresse pas»

Sur la vingtaine de créateurs contactés, Franck Sorbier a été l’un des seuls à accepter de s’exprimer. Depuis trois ans, ce grand couturier a remplacé les mannequins des podiums par des danseuses, au corps…

Pour plus de détails, cliquez sur: Mannequins trop maigres : «Les squelettes, ça ne m'intéresse pas»