L’agresseur de Nathalie Kosciusko-Morizet condamné à trois mois de prison avec sursis

Le maire d’une commune normande a été reconnu coupable d’agression sur l’ex-députée, le 15 juin, lors de la campagne des législatives.

Pour plus de détails, cliquez sur: L’agresseur de Nathalie Kosciusko-Morizet condamné à trois mois de prison avec sursis