Alors que s’éteignent les éléphants d’Afrique, les Chinois ont pris le contrôle des routes de l’ivoire

L’ONG TRAFFIC montre que les trafiquants asiatiques ont procédé à une « intégration verticale » de la filière clandestine, des forêts du Congo aux boutiques de Shanghai.

Pour plus de détails, cliquez sur: Alors que s’éteignent les éléphants d’Afrique, les Chinois ont pris le contrôle des routes de l’ivoire