Charente-Maritime : jugée pour le meurtre de son amie qui parlait trop fort

«Ma mère m’a appelée dans un état bizarre. Elle m’a dit qu’elle vient de commettre une grosse bêtise et qu’elle va incendier son appartement. Dépêchez-vous, elle traverse une grave dépression.» Ce lundi…

Pour plus de détails, cliquez sur: Charente-Maritime : jugée pour le meurtre de son amie qui parlait trop fort