Les bons gestes… pour bien dormir quand il fait (très) chaud

On fait baisser la température du corps

• Avec sitali, un exercice de respiration du yoga.

Cette technique est souvent utilisée en médecine traditionnelle indienne pour faire baisser la fièvre, améliorer la concentration ou réguler la pression sanguine.

1 Assise confortablement, tirer la langue et l’incurver pour lui donne la forme d’un U. Si ce n’est pas possible, tirer juste la langue.

2 Inspirer profondément par la bouche en sentant l’air passer sur la langue, un peu comme si l’on respirait à travers une paille, jusqu’à ce qu’il arrive dans le ventre.

3 Fermer la bouche et expirer lentement par le nez.

Recommencer à la fin de l’expiration et répéter 5 fois par heure maximum.

On ventile au maximum

• On crée des courants d’air. En veillant bien à bloquer les ouvertures, sinon gare aux réveils nocturnes à cause d’une porte qui claque!

• On investit dans un ventilateur. Même peu puissant, il aide à rafraîchir le corps, surtout si on place devant les pales une bouteille d’eau congelée. Si on laisse fonctionner l’appareil toute la nuit, on évite de le diriger vers la tête et le cou. Mieux vaut orienter le souffle d’air vers les jambes ou le milieu du corps.

On prend une douche tiède

• Le meilleur moment, c’est juste avant d’aller se coucher. Le but étant de faire baisser la température cor­porelle, il ne s’agit pas de s’activer juste après! On peut commencer par une douche froide en partant des pieds et en remontant le long des jambes. Puis on termine par un jet d’eau tiède pour respecter la tem­pérature de l’organisme (37 °C). Après, on sèche uniquement les pieds et les plis pour garder quelques gouttelettes d’eau rafraîchissantes sur la peau.

On dégaine son spray d’eau minérale

• On opte pour une version grand format. Et on pense à le mettre au réfrigérateur pendant la journée pour maximiser l’effet fraîcheur le soir venu. Avant de se coucher, on vaporise ses draps et son oreiller. Puis on le garde à portée de main pour pouvoir s’en servir en cas de chaleur

nocturne. Si on l’utilise souvent, on prévoit une petite serviette afin de s’éponger entre deux vaporisations. 

Une boisson rafraîchissante

Dans une grande bouteille, placer des morceaux de concombre (sans la peau) en lamelles, des feuilles de menthe fraîche et un demi-citron pelé, coupé en petits morceaux. Recouvrir d’eau.

À préparer le matin et à laisser infuser au réfrigérateur. Déguster le soir avec des glaçons : effet refroidissant garanti!

A lire aussi:

Canicule : comment repérer un coup de chaleur ?

Canicule : 7 conseils pour préserver votre cœur

Infographie : vraies et fausses bonnes idées face à la canicule

Pour plus de détails, cliquez sur: Les bons gestes… pour bien dormir quand il fait (très) chaud