La mère d’un jihadiste français jugée pour financement du terrorisme

Le tribunal correctionnel de Paris jugeait, mardi, une mère française qui a envoyé de l’argent à son fils radicalisé. Nathalie Haddadi affirme avoir ignoré qu’il avait rejoint un groupe jihadiste en Syrie. Elle risque jusqu’à dix ans de prison.

Pour plus de détails, cliquez sur: La mère d’un jihadiste français jugée pour financement du terrorisme