Les prématurés vivent mieux qu'avant

Il y a des études qui font du bien. En vingt ans, la survie des enfants nés prématurés, dont le nombre ne cesse d’augmenter, s’améliore nettement. Et les séquelles cérébrales à l’âge de 2 ans ont été divisées…

Pour plus de détails, cliquez sur: Les prématurés vivent mieux qu'avant