Vins français : le réchauffement climatique inquiète la filière

Le soleil brûle déjà la peau des vendangeurs et il n’est même pas huit heures du matin. D’ailleurs, la journée de travail s’arrêtera avant midi. Le raisin n’aime pas être cueilli dans la chaleur, cela…

Pour plus de détails, cliquez sur: Vins français : le réchauffement climatique inquiète la filière