Bobigny : l’homme jaloux condamné pour des violences conjugales

Mardi, lorsque la police arrive sur les lieux, non loin de la porte de la Chapelle, elle découvre au sol une femme inanimée, le visage tuméfié. Penché au-dessus du corps, un homme continue à l’empoigner…

Pour plus de détails, cliquez sur: Bobigny : l’homme jaloux condamné pour des violences conjugales