Flux migratoire: Alain Juppé met en garde le Canada contre «l’asile détourné»

Le maire de Bordeaux et ex-premier ministre français, Alain Juppé, estime que le Canada devra rapidement faire la distinction entre les migrants qui font une demande d’asile parce qu’ils sont persécutés et ceux qui le font pour tenter d’améliorer leur situation économique.

Pour plus de détails, cliquez sur: Flux migratoire: Alain Juppé met en garde le Canada contre «l’asile détourné»