Ecole : une réforme de taille

Douze élèves par classe en CP et en CE1 dans les zones d’éducation prioritaires : cette promesse du candidat Macron va voir ses premières applications lundi 4 septembre, lors de la rentrée. Mais réduire les effectifs suffira-t-il à régler la question des inégalités scolaires ?

Pour plus de détails, cliquez sur: Ecole : une réforme de taille