« Non, nos obstétriciens ne sont pas violents. Ils sont simplement déjà d’une autre époque »

Dans une tribune au « Monde », Laurent Vercoustre, obstétricien hospitalier à la retraite, estime que les femmes, plus qu’un retour à la naturalité de l’accouchement, revendiquent avant tout de parler d’égal à égal avec leur médecin.

Pour plus de détails, cliquez sur: « Non, nos obstétriciens ne sont pas violents. Ils sont simplement déjà d’une autre époque »