Prostitution : le client puni se rebiffe contre la loi de 2016

«Donc c’est après une rupture sentimentale que vous avez eu recours à une prestation sexuelle rémunérée ?» interroge le président d’un ton compassé. «Oui», répond sobrement le jeune homme qui se tient…

Pour plus de détails, cliquez sur: Prostitution : le client puni se rebiffe contre la loi de 2016