Les recommandations nutritionnelles peu adaptées aux pays pauvres

Les recommandations nutritionnelles, comme celle de consommer cinq portions de fruits et légumes par jour, sont centrées sur les pays riches et ne sont pas adaptées aux pays défavorisés, suggèrent deux études publiées mardi dans la revue médicale The Lancet.

Pour plus de détails, cliquez sur: Les recommandations nutritionnelles peu adaptées aux pays pauvres