« Cédric Herrou a été condamné plus pour la visibilité de ses idées que pour l’illégalité de son action »

Dans une tribune au « Monde », le sociologue Manuel Cervera-Marzal plaide la cause de l’agriculteur des Alpes-Maritimes qui est venu en aide aux migrants.

Pour plus de détails, cliquez sur: « Cédric Herrou a été condamné plus pour la visibilité de ses idées que pour l’illégalité de son action »