La tension monte au Kenya, où l’opposition crie à la fraude électorale

La tension montait mercredi au Kenya où l’opposant Raila Odinga rejette en bloc les résultats provisoires d’une élection présidentielle manipulée selon lui par piratage informatique, le sortant Uhuru Kenyatta étant crédité d’une confortable avance.

Pour plus de détails, cliquez sur: La tension monte au Kenya, où l’opposition crie à la fraude électorale