En Charente-Maritime, « un déficit d’eau permanent »

La culture intensive du maïs est mise en cause, alors que sévit la pire sécheresse depuis cinquante ans.

Pour plus de détails, cliquez sur: En Charente-Maritime, « un déficit d’eau permanent »