La question des impôts payés par Airbnb relance le débat sur l’optimisation fiscale

La plateforme de locations saisonnières aurait payé moins de 100 000 euros d’impôts au fisc français en 2016. Une situation anormale, selon des responsables politiques français et européens.

Pour plus de détails, cliquez sur: La question des impôts payés par Airbnb relance le débat sur l’optimisation fiscale