Le pilote easyJet avait pris de l’ecstasy la veille d’un vol

8 mois de prison avec sursis ont été requis vendredi contre un pilote de la compagnie easyJet pour « mise en danger d’autrui » et « conduite d’un aéronef non conforme aux règles de sécurité. ». L’homme…

Pour plus de détails, cliquez sur: Le pilote easyJet avait pris de l’ecstasy la veille d’un vol