A Paris, des enfants des rues, drogués et violents, laissent les services sociaux désemparés

Les tentatives de prise en charge de ces mineurs isolés marocains, âgés de 10 à 17 ans, par la municipalité parisienne se sont soldées par des échecs.

Pour plus de détails, cliquez sur: A Paris, des enfants des rues, drogués et violents, laissent les services sociaux désemparés