Assassinats à Bastia : un juge mis au placard «parce qu'il a voulu faire son travail»

La Corse est une île pleine d’écueils. François-Marie Cornu, 42 ans, juge d’instruction, vient d’en faire la douloureuse expérience. Ce magistrat en charge des dossiers d’assassinat de la plaine orientale…

Pour plus de détails, cliquez sur: Assassinats à Bastia : un juge mis au placard «parce qu'il a voulu faire son travail»