Le Conseil d'État valide l'injonction d'installer des points d'eau pour les migrants à Calais

Le Conseil d’État a validé lundi des mesures d’aide aux migrants, contestées par la ville de Calais et le ministère de l’Intérieur, en jugeant que leurs conditions de vie les exposaient « à des traitements inhumains ou dégradants ».

Pour plus de détails, cliquez sur: Le Conseil d'État valide l'injonction d'installer des points d'eau pour les migrants à Calais